Originaire d'Amérique centrale, le figuier de Barbarie (ou nopal) est une plante arborescente pouvant atteindre de 3 à 5 mètres de haut. Inconnue en Europe avant les voyages de Christophe Colomb, elle fut ramené en Méditerranée par les Espagnols et fut décrite de façon précise pour la première fois en 1535.


Déjà utilisée par la médecine aztèque, elle est employée par la médecine ayurvédique, et la médecine occidentale moderne découvre peu à peu ses nombreuses propriétés : anti-inflammatoire, anti-virale, anti-bactérienne, anti-oxydante (le stress), anti-ulcère, anti-diabétique, antirides (vitamine E), cicatrisante, etc…


Son bienfait le plus important demeure cependant ses petits grains dont on extrait une huile très rare obtenue seulement par pression à froid des graines du figuier et sans aucun traitement chimique : l’huile de figue de barbarie.


De tous temps les femmes berbères ont utilisé l’huile de figue de barbarie pour cicatriser et protéger leur peau du vent brûlant du désert. Ses vertus nourrissantes, adoucissantes, protectrices et régénérantes participent à la beauté et à la bonne santé de la peau et préservent d’un vieillissement prématuré.


Puissant anti-âge, cette huile traite en effet les affections cutanées comme le psoriasis, l’eczéma, l’acné. Très riche en acides gras essentiels et en vitamine E anti-oxydante, elle est naturellement destinée aux soins du visage, des cheveux ou encore des ongles.


C’est un soin 100% pur et naturel, très haut de gamme et qui convient à tous types de peaux.

fleur de figuier de barbarie